Jordanie, les transporteurs du Koweït lèvent l'interdiction d'utiliser des ordinateurs portables sur les vols américains

Anonim

Les transporteurs nationaux jordanien et koweïtien ont annoncé dimanche que les passagers seront à nouveau autorisés à transporter des appareils électroniques personnels, y compris des ordinateurs portables, à bord des vols à destination des États-Unis, mettant fin à une interdiction imposée en mars.

Les Etats-Unis avaient émis l'interdiction des préoccupations des combattants de l'Etat islamique et d'autres extrémistes pourraient cacher des bombes à l'intérieur des ordinateurs portables.

Royal Jordanian a déclaré dimanche avoir mis en place des "mesures de sécurité renforcées" conformes aux exigences du département américain de la Sécurité intérieure. La compagnie aérienne n'a pas décrit les nouvelles mesures.

Kuwait Airlines a déclaré que la décision de lever l'interdiction avait été prise après que les autorités américaines eurent inspecté les mesures de sécurité du transporteur.

En mars, les États-Unis avaient interdit les ordinateurs portables dans les cabines d’avion pour des vols directs à destination de 10 villes du Moyen-Orient et de Turquie à destination des États-Unis.

Plusieurs de ces compagnies aériennes ont reçu l'autorisation ces derniers jours de lever l'interdiction.

Royal Jordanian exploite 16 vols hebdomadaires sans escale vers Chicago, New York et Detroit.

menu
menu